• Écrivain et talent

    « Le tempérament et le caractère de l’écrivain se reflètent dans la méthode qu’il utilise pour mener son intrigue : logique, illogique, prosaïque, inspirée, imitée, authentique. Un écrivain peut être assuré de vivre confortablement s’il épouse les tendances du moment, et s’il reste logique et prosaïque, car les plagiats se vendent bien et demandent peu à leur auteur sur le plan émotionnel. En conséquence, sa production peut être dix fois celle d’un auteur plus original qui non seulement mettra son énergie et son cœur dans son travail, mais courra le risque de ne pas vendre son livre. Savoir s’évaluer avant de se mettre à écrire ne peut qu’être bénéfique. Puisque vous pouvez le faire seul et en silence, oubliez toute vanité (Patricia Highsmith, L'art du suspense, 1966, Calmann-Lévy, éd. de 1987, p. 93). »

    Catégories : Citations
  • Séquence 3

    Raymond travaillait à la morgue, mais pas ce soir. Ce soir, il attendait son fils pour une partie d’échecs sachant qu’il partirait perdant. Il était moins imaginatif, moins audacieux que son fils. Ce fils qui ne venait pas. 

    Il se rappelait leurs instants partagés, trop éloignés. Ses jeux préférés qu’il connaissait par cœur. Mais maintenant, il avait perdu le fil. Qui était-il ? Et l’heure tournait et se retournait dans tous les sens. Il ne venait toujours pas. Alors Raymond noyait son attente dans le rhum. Il avait froid. Au cœur.

    Petit à petit, l’alcool faisait son effet, lui volait ses idées. Ses épines du pied. Il oubliait qu’il avait un fils qu’il attendait. Il oubliait jusqu’à son rôle de père, sa geôle de fer. La nuit n’était dès lors plus qu’une bouteille. Et lui l’ouvrait comme il aurait pu s’ouvrir les veines, s’y abreuvant jusqu’à ce que son sang se change en eau-de-vie. 

    Il s’oubliait, s’emmitouflait, se vomissait.

    Par moment, il croyait entendre son fils, mais il parlait tout seul. Plus que l’attente il redoutait la nuit, porte de mille et un fantômes qu’il devrait affronter seul. De cauchemar en cauchemar, il hurlait dans le noir en cherchant son reflet. Mais il ne trouvait que son fils, le regard assassin, qui psalmodiait son nom...

    Catégories : Écriture, Prose poétique
  • Ecrire un scénario de jeu de rôle (2/4)

    ← 1ère partie / intro / 4e partie / 3ème partie →

    Mise en bouche

    Pirates à la Dérive est un scénario écrit pour Défis Fantastiques, traduction française augmentée du jeu de rôle anglais Advanced Fighting Fantasy, de Graham Bottley, d'après l'univers original de Steve Jackson et Ian Livingstone initialement développé en gamebooks (les livres dont vous êtes le héros). Vous  pouvez vous renseigner sur la version originale sur ce site : http://www.arion-games.com/aff.html

    Voici le synopsis de Pirates à la Dérive, que le lecteur peut découvrir page 8. Lecteur qui, souvenez-vous, se trouve être le Meneur de jeu : il se destine à mettre en scène l'histoire du scénario pour un groupe de joueurs où chacun incarne un personnage (appelé Héros). D'ailleurs, dans la version originale, le Meneur de jeu est appelé "Director", c'est-à-dire, comme au cinéma, metteur en scène.

    "Les Héros évoluent en tant que pirates à bord de La Dérive, sous la houlette du capitaine Edmond Galant, dont l’équipage a récemment été divisé par une mutinerie tragique. Obsédé par une rancune tenace, le bougre brinquebale son fidèle équipage sur la piste de leur ennemie jurée : Kyrielle Étoile Filante, mutine en chef. Qui file précisément avec... son trésor, une partie de l’équipage... et peut-être aussi l’ombre de son coeur. Voilà huit mois que La Dérive arpente les rives de l’Ancien Monde à la recherche de son dû et de la traîtresse. Un périple à travers l’Océan Noir, suivi d’une expédition au coeur des Îles du Sang, attendent les Héros."

    Sans titre.jpg

    Lire la suite

    Catégories : Jeux de rôle, Ludologie
  • Ecrire un scénario de jeu de rôle (1/4)

    intro / 4e partie / 3ème partie / 2ème partie →

    Préambule

    Cette année, j'ai eu l'opportunité de m'essayer à un style d'écriture que peu d'auteurs connaissent : le scénario de jeu de rôle. Sous le pseudonyme de Paragraphe 14, j'ai publié mon premier scénario chez Scriptarium (France) : Pirates à la Dérive, premier d'une série intitulée Maudit trésor..., pour le jeu de rôle Défis Fantastiques. Bien sûr, en tant que rôliste confirmé j'avais déjà conçu et animé de nombreux scénarios, mais jamais je n'avais eu à satisfaire un lectorat ni un éditeur. L'expérience est tout autre. Je vous livre ici mes impressions.

    Vous pouvez vous procurez Défis Fantastiques, le Jeu de rôle, ainsi que Pirates à la Dérive, qui accompagne l'Écran du Meneur de jeu, sur ce site : www.defisfantastiques.fr

    ecran-de-jeu-pirates-a-la-derive.jpg

    Lire la suite

    Catégories : Jeux de rôle, Ludologie
  • Deuil le jour / Œil la nuit

    Bientôt chez Chloé des Lys

    Recueil de poésie, dont voici la quatrième de couverture (le code-barre et le prix n'apparaissent pas encore).

    Il s'étend sur 129 pages numérotées en recto ; une cinquantaine de poèmes y sont répartis sur trois "chapitres" principaux, correspondant chacun à une tranche de vie, avec ses lots de questionnement, de tourments et de gelures :

    Deuil le jour : poésie mélancolique, délicate et contemplative

    Œil la nuit : poésie érotique, onirique et incisive

    Écueil : bacchanales sous les auspices des divinités antiques

    On y trouvera d'autres surprises, notamment un calligramme p. 39, et quelques hommages rendus aux poètes et poétesses qui ont bercé Jules Cybèle.

    CoverDeuil-02-demo.jpg

    Catégories : Actualité, Publications