• Rêve ou réveil ?

    Où sont-ils, tous mes rêves ? En ai-je jamais eu ? Avais-je le droit d'en avoir ? L'ai-je davantage aujourd'hui ? Je crains hélas qu'il me faille attendre que la nuit me terrasse, pour ne serait-ce qu'en avoir l'impression... Et être marqué à vie par les plus oppressants, tandis que les plus beaux se diluent dans la toux du matin. Où sont-ils tous mes rêves, que j'ai tenus dans le creux d'une main, et qui ont coulé comme la pluie ? Ils retournent à la nuit et sont aussi insaisissables que des larmes emportées par le vent.

    J.C. 19 juillet 2015

    Catégories : Prose poétique
  • Optimisme philosophique

    Candide est mort, il demande l'aurore
    Au pied du château fort.
     
    Et si la belle attend son heure
    Dans la frayeur de son appel,
     
    Il lui pardonne autant que son cœur donne.
    Mais son esprit raisonne :
     
    L'amour s'estompe où point la peur,
    Ce sont deux sœurs qui ne se trompent.
     
    Qu'en dit Voltaire au cru de sa Lumière ?
    Il est plus terre-à-terre :
     
    L'amour est art de perfection
    Sans affection que pour son dard !
     
    Suis-je frustré de n'être point lustré ?
    Cela semble illustré.
     
    Se décharger rompt la tension,
    Mais l'attention peut soulager.
     
    J. C.
    1er janvier 2009

    Catégories : Poèmes