Rendez-vous au 14 - Page 3

  • Mots restés

    Le vide est inspiré
    Par ce que l'on veut tuer de soi,

    Souvenirs souffreteux
    Et autres vérités du terroir.

    Il faut, pour s'accomplir,
    Agir au devant des non cachés.

    Parler est être lent,
    Nier, se réduire aux mots restés.

    J.C. 10 mars 2009

    Catégories : Poèmes
  • Rendez-vous au 14

    Ce blog a pour vocation de réunir mes deux passions que sont l'écriture poétique et le jeu de rôle.

    Pour l'une et pour l'autre, j'ai choisi deux pseudonymes différents :

    Jules Cybèle est mon âme de poète, sombre et lyrique à souhait. Elle vous poignardera de ma plume au plus profond de votre être, puis fera de votre sang son encre.

    Paragraphe 14 est mon cœur de rôliste, source d'évasion en des mondes fabuleux, il vous fera jouer mais ne se jouera jamais de vous. Rendez-vous dès à présent au 14.

    Lire la suite

    Catégories : Actualité, Plan du blog
  • Art de Livre 2015

    Cette année, le steampunk était à l'honneur à Blegny-Mine : costumes hauts en couleurs, duels de thé, hauts-de-forme et concours de nouvelles dans le genre. Un souffle vaporiste aguicheur et dynamique. Face à cette débauche d'originalité, l'objet-livre paraît bien fumeux... Il faudra plancher sérieusement sur des techniques d'accroche un peu plus savantes, afin de percuter ce public si évanescent, emporté par la vapeur.

    DSCN0314-B.jpg

    Lire la suite

    Catégories : Events
  • Jouer un rôle féminin

    Je rédigeais à l'origine un commentaire en réaction à un article intitulé Jouer une femme dans un jeu de rôle, que vous pouvez lire en détail sur le site du jeu de rôle Ladies. Puisqu'il prenait de plus en plus de place, et que j'avais de toute manière envie de m'atteler à ce sujet passionnant, j'ai choisi d'en faire un article séparé.

    Lire la suite

    Catégories : Ludologie
  • Rêve ou réveil ?

    Où sont-ils, tous mes rêves ? En ai-je jamais eu ? Avais-je le droit d'en avoir ? L'ai-je davantage aujourd'hui ? Je crains hélas qu'il me faille attendre que la nuit me terrasse, pour ne serait-ce qu'en avoir l'impression... Et être marqué à vie par les plus oppressants, tandis que les plus beaux se diluent dans la toux du matin. Où sont-ils tous mes rêves, que j'ai tenus dans le creux d'une main, et qui ont coulé comme la pluie ? Ils retournent à la nuit et sont aussi insaisissables que des larmes emportées par le vent.

    J.C. 19 juillet 2015

    Catégories : Prose poétique
  • Optimisme philosophique

    Candide est mort, il demande l'aurore
    Au pied du château fort.
     
    Et si la belle attend son heure
    Dans la frayeur de son appel,
     
    Il lui pardonne autant que son cœur donne.
    Mais son esprit raisonne :
     
    L'amour s'estompe où point la peur,
    Ce sont deux sœurs qui ne se trompent.
     
    Qu'en dit Voltaire au cru de sa Lumière ?
    Il est plus terre-à-terre :
     
    L'amour est art de perfection
    Sans affection que pour son dard !
     
    Suis-je frustré de n'être point lustré ?
    Cela semble illustré.
     
    Se décharger rompt la tension,
    Mais l'attention peut soulager.
     
    J. C.
    1er janvier 2009

    Catégories : Poèmes
  • Liège (17 mai) Aquilone : nos auteurs ardents

    Les éditions Chloé des Lys ont fêté leurs 15 ans (et plus). 

    Ce dimanche 17 mai, elles seront à l'Aquilone pour présenter leurs auteurs liégeois, ardents et invincibles !

    Aquilone_LOGO3-wp2015.jpg

    Bob Boutique, Delphine Schmitz, Edmée De Xhavée, Brigitte Piret et Jules Cybèle, et peut-être d'autres (surprise!), dédicaceront leurs œuvres et surtout vous les présenteront. Si vous ne l'avez pas encore, Deuil le jour / Œil la nuit vous y tendra les bras, érotique et poétique à souhait.

     Animations surprises pour vous surprendre ^^

    Chloé des Lys, Aquilone, Jules Cybèle, auteur, liège

    Catégories : Actualité